Origine du ChocolatNon, non , je ne vais pas encore vous parler de ce fameux dieu de la Lune, ce roi aztèque nommé  Quetzacoaltl qui se rendit au pays des fils du Soleil pour y dérober le cacaoyer et l’offrir aux hommes...:) Le breuvage amer et épicé "Tchocolatl" (alt = eau et tchoco = le bruit du battoir) issu des fèves de Cacualt dont raffolait les Mayas et les Aztèques fut découvert lors de la conquête du Mexique par Cortès en 1519.  Cette boisson était reconnue nourrissante, fortifiante et aphrodisiaque et possédait des vertus merveilleuses contre la fatigue et cette fameuse fève est alors également une monnaie d'échange.

Aussi quand notre "inventeur" Christophe Colomb reçu en offrande ces fèves de la part des Amérindiens peuplant la côte du Honduras, il négligea en quelque sorte une des plus grandes découvertes culinaires de notre histoire!! Les jetant par dessus bord (l'explorateur les aurait prises pour des crottes de chèvre (plus vraisemblablement pour des amandes...:)), il laissât ainsi à Hernán Cortés le privilège d'être le premier, en 1528, à rapporter les fameuses fèves de cacao à ses maîtres d'Espagne...Comme quoi l'histoire ne tient parfois qu'à un fil...ou plutôt qu'à une fève! Rappelons que notre inventeur n'en était pas à sa première erreur: parti à la conquête des richesses de l'Asie en 1492, il découvrit cette fameuse côte amérindienne... Finalement il était un petit peu "buté" sur ses pensées notre Christophe!!

Bref au final peu importe, nous devons donc notre chocolat à l'Espagne... Mais la démocratisation du chocolat fût très longue! La première introduction du chocolat en Europe se fait à la cour du roi Charles Quint au XVIe siècle. En 1615, la France découvre le chocolat à Bayonne à l'occasion du mariage de l'infante espagnole Anne d'Autriche avec Louis XIII. Mais c'est Louis XIV et son épouse Marie-Thérèse d'Autriche qui font entrer le chocolat dans les habitudes de la cour du château de Versailles. Le chocolat est alors consommé chaud sous forme de boisson comme le café. Mais seule la cour du roi avait accès à cette boisson. Le peuple ne pouvait pas y accéder.Dès le XVIIe siècle, le chocolat devient une ressource très appréciée de l'aristocratie et du clergé espagnol. Le chocolat s'étend alors dans les autres colonies espagnoles comme les Flandres et les Pays-Bas. L'association du chocolat avec la canne à sucre permis de rendre le chocolat moins amer et surtout plus abordable à tous.

Notre chocolat était presque né: la consommation de chocolat se répand parmi les nobles et les riches, il fallait avoir bu le fameux breuvage provenant d'Amérique! C'est durant la révolution industrielle que le chocolat devient accessible à tout le monde. Il devient un objet de négoce et de commerce qui se popularise et commence à prendre de nombreuses formes. En 1826, le Hollandais Coenraad Johannes van Houten dépose un brevet sur un cacao dégraissé plus digeste. Le chocolat est vendu comme un aliment bienfaisant au grand bonheur des chocolatiers. Le début de l'industrialisation de la poudre de cacao permet de faire baisser le coût du produit et de faire évoluer la production vers sa forme actuelle.